Mana
26°
30°
Ven
31°
Sam
Weather from OpenWeatherMap

21 septembre 2020

LA RÉVISION DU PLU DE MANA SE POURSUIT, L’AVENIR SE DESSINE

Les nouveaux élus du conseil municipal de Mana se sont réunis du 15 au 17 septembre 2020 dans le cadre de la présentation des documents graphiques et du règlement écrit du PLU.

Ils ont pu examiner très concrètement le projet de découpage en zones et la future occupation des sols avec les zones urbaines, les zones à urbaniser, les zones naturelles, les zones agricoles. Ils ont pu approfondir tous les secteurs qui vont dessiner le futur de Mana : du centre-bourg, aux secteurs des routes, aux quartiers de Couachi, Bassin Mine d’Or, Javouhey, Charvein, l’Acarouany…dont il était déjà question dans le Projet d’Aménagement et de Développement Durables validé en juillet 2019.

Une séance spécifique a été dédiée aux projets publics et privés, qui feront l’objet d’emplacements réservés ou de secteurs spécifiques.

Les débats ont également porté sur l’avenir du centre-bourg avec les orientations d’aménagement en matière d’espaces publics, de paysage, de programmation de logements, de qualité architecturale, et surtout de renouvellement urbain. Un important travail est en cours sur le foncier et recherches de propriétaires. Celui-ci devrait aboutir très prochainement à des propositions d’actions concrètes sur certaines parcelles et certains îlots du centre-bourg.

Les élus ont également demandé que soient notamment pris en compte les projets d’école à Charvein et sur le RD8, les projets de forage dans les secteurs habités, les projets de voies piétonnes et cyclables dans le bourg, les aménagements paysagers en bordure du RD9.

Tous les élu(e)s sont mobilisé(e)s et travaillent en lien avec les partenaires et acteurs institutionnels, pour programmer les réponses à apporter aux besoins de la population mananaise et pour anticiper le développement de la commune en organisant la faisabilité de tous les projets publics et privés, dans un cadre respectueux de l’environnement et des modes de vie des populations.

Des rendez-vous ont d’ores et déjà été programmés avec le Conservatoire du Littoral, avec l’EPFAG, avec la Direction des Affaires Culturelles, pour poursuivre le travail sur le terrain avec les habitants et les porteurs de projets.

Albéric BENTH

LAISSER UN COMMENTAIRE

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *